Jump to Navigation

Allergie (récit autour d'une séance)

Après une première séance qui l'aura débarrassé de son angoisse de prendre la parole en public, ce jeune homme de presque 40 ans envisage, sans trop y croire, de mettre au rebut sa vieille, mais toujours présente, allergie aux poils de chats.

Aussi loin qu'il s'en souvienne il a toujours adoré ces chères boules de velours aussi affectueuses qu'indépendantes. Mais, depuis son adolescence, sans qu'il sache pourquoi, le plaisir de leur compagnie se mêle d'abord aux petits picotements dans le nez, vite suivis de larmes et de l'incontournable nez qui coule.

Rhinite allergique.
Sniff.

Mais pourquoi le système immunitaire réagit-il à ces félins follicules ?

Est-ce parce que le jour ou la très vilaine bactérie s'est introduite dans les capillaires naseaux il y avait aussi un peu de la fourrure de "Spiff" et que, par analogie les deux intrus sont maintenant chassés à vue par les globules blancs qui, faute d'ennemis, se retourne contre leur propre camp ?
On ne va quand même pas remettre en cause le principe du vaccin pour une petite confusion !

Ou peut-être qu'une mauvaise nouvelle ayant engendré une très forte émotion a été associée à l'allergène par une sombre nuit d'hiver ...

Difficile à dire, l'inconscient passe son temps à apprendre, et il le fait très bien, mais parfois ce qu'il apprend est inadapté.

Si on pouvait corriger cette petite méprise on traiterait bien plus que les symptômes, on traiterait la cause !
Oui, mais comment ?

La technique est assez élaborée mais son principe est simple. Issue de la PNL, elle consiste en une dissociation qui permet le "ré-apprentissage" en toute sérénité puis le transfert de la nouvelle compétence lors de la ré-association. Les thérapeutes en PNL utilisent cette technique sans hypnose avec un réel succès, mais il faut bien avouer que la transe et la dissociation induite par les techniques hypnotiques améliorent considérablement les chances de réussite.

Le lendemain de la séance notre félinophile averti jouait en toute tranquillité avec son compagnon et deux semaines plus tard il allait même jusqu'à frotter son visage dans la fourrure de ce dernier !



Main menu 2

by Dr. Radut.